Le .BERLIN dévoile ses tarifs

L’association allemande porteuse du projet .BERLIN (dotBERLIN GmbH & Co. KG) prévoit la commercialisation de ses noms de domaine autour de 30 euros. Un prix accessible pour une extension dont la future charte de nommage apparaît assez ouverte.

30 euros pour un .BERLIN

Le .BERLIN fait partie des projets ancestraux des nouvelles extensions. Créée en 2005, dotBERLIN GmbH & Co. KG a eu le temps de préparer son projet bien avant la libéralisation entérinée par l’Icann en juin 2008.
En avance sur ses confrères, le futur registre affirme déjà qu’un .BERLIN acheté auprès de bureaux d’enregistrement accrédités devrait coûter autour de 30€ par an la première année. Ce prix de vente est calculé en fonction des frais des multiples intervenants (ICANN, Corenic, registre et « registrars »), (cf le site du registre : http://wiki.dotberlin.de/index.php/Follow_the_Money).

dotBERLIN GmbH & Co. KG ajoute que les frais totaux de dépôt du dossier .BERLIN ainsi que les frais d’accréditation auprès de l’ICANN devraient osciller entre un et trois millions d’euros.

Qu’est-ce qu’un Berlinois?

Concernant les règles d’enregistrement du .BERLIN, les futurs propriétaires de noms de domaine sous cette extension devront appartenir à la «communauté berlinoise». Elle est définie par la charte des cityTLD (ou extensions de villes) et suivie par dotBERLIN GmbH & Co. KG. Elle concerne l’ensemble des individus et entités s’identifiant à la ville de Berlin, soit :
– les habitants de villes à travers le monde portant le nom de Berlin
– les natifs de villes à travers le monde portant le nom de Berlin
– les personnes vivant / travaillant près de villes portant le nom de Berlin, ou se sentant liées à elles
– les personnes ayant des liens culturels, sociaux ou privés à des villes portant le nom de Berlin (exp. de la famille)
– les organisations ayant des liens culturels, sociaux ou économiques avec le nom Berlin
– les personnes portant le nom ou le prénom Berlin

En bref, il y aura des .BERLIN pour tout le monde!

Adresse à ne pas confondre

Victime de son succès et de sa déjà longue histoire, le .BERLIN a vu certains de ses noms de domaine naturels être pris par des tiers.
Au départ, elle souhaitait communiquer autour de cette nouvelle extension en utilisant punktberlin.de (pointberlin.de en français). Malheureusement pour elle, le nom de domaine était déjà pris. Qu’à cela ne tienne, l’association porteuse du projet .BERLIN s’est mise à la mode des anglicismes, plutôt communs en Allemagne, en réservant dotberlin.de. C’est moins authentique mais tout aussi efficace en terme de marketing !

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur le .BERLIN
Lire nos articles sur l’Allemagne
Le site Nouvelles-Extensions.com
Source officielle du registre et son positionnement prix , cf illustration également.