AdultBlock, le nouveau sytème de protection des marques vers les extensions pour adultes

AdultBlock & AdultBlock+ : les nouveaux systèmes de protection des extensions « adultes »

Flash back…

Tout a commencé dans un monde lointain où les nouvelles extensions n’existaient pas. A cette époque où la Trademark Clearinghouse (« TMCH ») n’avait pas non plus été créée, et où le lancement d’une nouvelle extension représentait un évènement singulier.

On parle d’un temps où l’ICANN était sous contrôle direct du gouvernement américain et disposait d’une gouvernance moins ouverte et moins internationalisée. Il n’existait alors que 22 extensions génériques, l’ICANN n’ayant autorisé que quelques rares lancements, comme celui du .pro en 2004.

En 2005, l’ICANN reçut une demande visant à la création d’un .XXX. Après un premier rejet de la candidature en 2007, l’ICANN se décida à l’accepter en 2011. Pour la petite histoire, SafeBrands, qui s’appelait alors Mailclub, avait été à l’époque le premier registraire francophone à obtenir l’accréditation pour ces .XXX.

Cette extension avait initialement pour but de permettre à « l’industrie adulte » de bénéficier d’un espace dédié, censé permettre une identification et un filtrage plus simple, et donc accroître la protection des jeunes internautes. Mais qui dit « identification plus simple » dit également possibilité de blocage plus aisée. C’est ainsi que certains pays comme l’Iran avaient indiqué que l’extension ne pourrait pas passer la frontière du pays.

La TMCH n’existait pas lors du lancement des .XXX, mais le principe des périodes prioritaires réservées à tel ou tel ayant droit (« périodes dites « sunrise ») était déjà adopté.

L’une des variantes les plus fréquentes du cybersquatting étant le « pornsquatting », le registre avait imaginé deux possibilités d’enregistrement prioritaire et fait naitre une pratique que nous connaissons bien aujourd’hui : le blocage d’un nom de domaine. Le .XXX peut être ainsi considéré comme l’ancêtre des systèmes de DPML et dérivés.

La phase de sunrise des .XXX permettait alors :

  • Pour les membres de communauté « adulte » : d’enregistrer un nom de domaine utilisable pour leurs sites ;
  • Pour les titulaires de marques ne provenant pas de cette industrie : obtenir un blocage de leur marque en tant que nom de domaine, pour un prix largement inférieur à un dépôt classique, sans attribution de titularité, plusieurs détenteurs d’une même marque pouvant en effet demander le même blocage. Ce blocage a été appelé «Sunrise B», et c’est celui qui a été adopté par l’immense majorité des entreprises au titre de la protection de leurs marques.

Le succès rencontré par ce système de blocage était dû à son prix et à son efficacité : la Sunrise B était facturée plus de 10 fois moins chère qu’un enregistrement classique pour des domaines que de toute façon les entreprises n’avaient pas vocation à utiliser. Le registre (ICM Registry) avait initialement indiqué que la protection obtenue lors de la sunrise B durerait tant qu’il en conserverait la gestion, c’est à dire à l’époque pour une durée minimale de 10 ans (durée de son contrat ICANN).

Quelques années plus tard, ICM Registry a profité du programme des nouvelles extensions pour candidater et obtenir la délégation des. SEX, PORN et. ADULT, lancées en 2015. Ces nouvelles extensions ont également bénéficié d’un système de sunrise, moins intéressant cependant pour les entreprises que la Sunrise B proposé lors du lancement du .XXX.

Et récemment, ICM Registry a été racheté par la Minds and Machines (« MMX »), acteur majeur des nouvelles extensions. Le .XXX changeant de mains, ce rapprochement a pour conséquence directe que la protection initiale Sunrise B ne se prolongera pas au-delà de la durée minimum des 10 ans, annoncée en 2011. D’où les nouveaux systèmes AdultBlock et AdultBlock+ que nous vous présentons aujourd’hui.

Les caractéristiques d’AdultBlock et AdultBlock+

Ces nouveaux produits ont pour vocation de permettre un blocage unique dans les 4 extensions destinées au contenu pour adultes gérées par ICM/MMX.

A l’issue de la période de blocage de la sunrise B, ce nouveau système va offrir un système plus protecteur et moins onéreux.

Les deux formules AdultBlock et AdultBlock+ ont certaines caractéristiques communes, mais AdultBlock+ nous apparaît bien plus intéressant.

a/ Caractéristiques communes à AdultBlock et AdultBlock+

  • Elles couvrent les 4 extensions .XXX, .SEX, .PORN & .ADULT ;
  • Elles incluent les noms premiums : Le produit permet de bloquer tous les domaines disponibles, quel que soit leur prix mais aussi de manière automatique les noms qui retombent dans le domaine public, postérieurement à la mise en place du blocage. Aucune autre action n’est requise de la part du détenteur de la marque ;
  • Une fois qu’un nom de domaine est bloqué par le service AdultBlock ou AdultBlock +, aucun autre utilisateur ne peut enregistrer le nom de domaine pendant la période de protection.

b/  AdultBlock+ ajoute plusieurs niveaux de protection supplémentaires :

  • Alors qu’AdultBlock permet de bloquer sa marque à l’identique, sans aucune protection de variantes, AdultBlock+ bloque toutes les variantes qu’avait accordées ICM dans le cadre de la sunrise B et / ou ceux accordés par la TMCH ;
  • Adultblock+ intègre les caractères IDN équivalents. A ce jour le service AdultBlock+ couvre plus de 20 scripts  : anglais, biélorusse, bosniaque, bulgare, chinois simplifié et traditionnel, danois, français, allemand, hongrois, islandais, italien, coréen, letton, lituanien, macédonien, monténégrin, polonais, portugais, russe, serbe, espagnol, suédois, ukrainien.
  • Adultblock+ protège aussi les alternatives homoglyphiques de la marque. La couverture homoglyphique de l’AdultBlock+ est fournie via la connexion du registre à Uni EPS+ d’Uniregistry, qui inclut cette même fonctionnalité (antérieurement proposée par Donuts dans le cadre de sa DPML). En bénéficiant des fonctionnalités et des avantages d’un fournisseur de blocage existant et fiable, de nombreux propriétaires de marques apprécieront cette caractéristique.

Dans ce contexte la solution AdultBlock nous apparait d’un intérêt limité au vu du périmètre important ajouté par AdultBlock+.

Qui est éligible à AdultBlock et AdultBlock+ ?

Les titulaires de marques déclarées auprès de la TradeMark ClearingHouse (TMCH) ainsi que les détenteurs du .XXX en « Sunrise B » peuvent souscrire aux services AdultBlock ou AdultBlock+.

Qu’adviendra-t-il de la Sunrise B ?

ICM/MMX souhaite peu à peu remplacer la « Sunrise B » par ces 2 nouveaux services. Pour les personnes ayant connu le lancement du .XXX, la « Sunrise B » était uniquement disponible pendant un court moment : à ce jour, elle n’est plus enregistrable mais reste renouvelable.

D’ici le 10e anniversaire en 2021, ICM/MMX annonce déjà une augmentation du tarif de la Sunrise B. Le prix n’est pas encore fixé mais nous savons d’ores et déjà qu’il sera bien supérieur à celui des Adultblock. Viendront également s’ajouter des frais de validation de droits, comme cela fut le cas initialement lors de l’enregistrement. En d’autres termes, il n’y aura absolument aucun intérêt à renouveler sa sunrise B .

La promotion de lancement du nouveau système.

Afin d’inciter les propriétaires de marques à adopter le AdultBlock+ (bien plus intéressant), le registre a décidé de lancer une campagne promotionnelle limité dans le temps (valable jusqu’au 31 décembre 2019).

Quelles sont les conditions de l’offre ?

  • La promotion s’applique uniquement sur le service AdultBlock+ pour une durée de 10 ans : elle permet ainsi aux propriétaires de marques de bénéficier de la couverture la plus complète à un prix équivalent à celui de l’AdultBlock.
  • Seuls les propriétaires de noms de domaine .XXX en Sunrise B peuvent profiter de cette promotion.

Pourquoi y souscrire ?

  • Nous savons que le prix de renouvellement de la sunrise B sera largement supérieur à celui de l’AdultBlock+ ;
  • Le prix promotionnel de lʼAdultBlock+ est identique à celui de lʼAdultBlock jusquʼà la fin de lʼannée, tout en offrant un niveau de protection bien supérieur ;
  • La sunrise B ne couvre qu’une seule extension et elle exclue la protection des homoglyphies, des IDNs et des noms premium ;
  • Le XXX a connu un fort succès et reste une extension à fort potentiel de cybersquatting ;
  • Il est fort probable que le registre, ayant mis à disposition des titulaires de marques ces programmes, appliquera ensuite des tarifs promotionnels très bas sur l’enregistrement de ces extensions adultes, ce qui risque de générer un intérêt plus fort de la part des cybersquatteurs habituels mais aussi d’un autre public souhaitant pour des raisons diverses porter atteinte à l’image des marques;
  • Les 4 extensions risquent de voir leur volume d’enregistrements actifs augmenter en raison de l’annonce des blocages progressifs des noms des domaine.

Conclusion : que doivent faire les titulaires de marques à ce stade ?

Certains produits de blocages peuvent avoir un intérêt plus ou moins fort en fonction de la stratégie de la marque. Cependant, ce blocage particulier dispose d’un intérêt indiscutable, ne serait-ce qu’en terme de coût pour tous les détenteurs d’une Sunrise B, ainsi que toute marque souhaitant limiter le risque d’atteinte. L’atteinte potentielle à l’image dans le cas d’extensions « adultes » constitue un risque spécifique plus important que pour les autres extensions. 

L’offre promotionnelle proposé par le registre sur l’Adultblock+ permet d’obtenir à un prix identique une protection bien plus large que celle de l’Adultblock. Elle est actuellement ouverte et prend fin en décembre prochain. Après analyse des enjeux, des risques et des solutions alternatives, nous conseillons à nos clients d’y souscrire.

Les titulaires de marques doivent à ce stade dresser l’inventaire de leurs blocages en Sunrise B et de leurs dépôts auprès de la TMCH afin de savoir quelles marques pourront bénéficier de l’ l’Adultblock+ et remplacer ainsi à moindre coût les enregistrements défensifs actuels, ou pour protéger leurs nouvelles marques. Ils doivent aussi évaluer les budgets nécessaires d’ici la fin de l’année pour réaliser les blocages requis en bénéficiant de l’offre Adultblock+.

Nous annoncerons d’ici peu la date d’un webinar qui nous permettra de répondre en direct à toutes vos questions


Vous souhaitez plus d’information ou bénéficier de la promotion de lancement? SafeBrands est à votre disposition en sa qualité de registrar accrédité par ICM/MMX. N’hésitez pas à contacter nos chargés de clientèle en utilisant notre formulaire en lignepar courriel ou téléphone au +33 (0)1 80 82 82 60 (Europe) ou +1 514 600 6124 (Amérique du Nord).