Le Nigéria s’est ouvert

Début 2009, le registre nigérien a récupéré la gestion de son
extension .NG. Précédemment réservé aux personnes locales, les enregistrements de noms de domaine en .COM.NG sont aujourd’hui ouverts à tous, sans condition de territorialité, ni aucun document à fournir.

Annoncé en exclusivité dans un interview à Mailclub.info, le .COM.NG et ses déclinaisons en .NET.NG, .ORG.NG, .BIZ.NG, .MOBI.NG et .NAME.NG sont désormais déposables par tous.

Pays le plus peuplé d’Afrique

On compte actuellement quelques milliers de noms de domaine enregistrés dans l’extension nigériane mais le registre est beaucoup plus ambitieux (lire notre article : Le Nigeria se rêve millionnaire). Cette ouverture devrait accélérer le développement du TLD du pays le plus peuplé d’Afrique (près de 150 millions d’habitants).
Grâce à ses ressources pétrolières et à son importante population, le Nigeria est la deuxième puissance économique du continent après l’Afrique du Sud. Anglophone, le pays est situé dans le golfe de Guinée.

La libéralisation de son extension est une étape importante pour la communauté Internet locale dont l’image est souvent mise à mal par les nombreuses arnaques par courrier électronique. Nous parlons bien entendu des e-mails comportant une demande d’aide pour faire sortir du pays une somme d’argent importante.

La fiabilité d’une extension nationale permettra de redorer l’image du Nigéria sur Internet. Le bureau d’enregistrement de noms de domaine Mailclub encourage cette extension en proposant durant un mois le .COM.NG au tarif promotionnel de 89 € HT / an au lieu de 149 € HT. Cette offre est valable jusqu’au 30 septembre 2009.

Pour en savoir plus :
Déposez votre .COM.NG
Lire nos articles sur le Nigéria